dimanche 18 novembre 2012

Novembre, mois de bonnes nouvelles

Salutations, lecteurs de tous genres,

Ce début de mois de novembre fut chargé en (majorité d') heureux évènements (non pas des naissances), commençons pas à pas :

L'anthologie En attendant l'Apocalypse est parue à la fin du mois dernier, et arrive donc la première chronique, écrite par les blogueuses d'Un monde de nouvelles, et oh joie, elle est plutôt favorable envers mon pauvre petit Invisible !
“Invisible” de Manon Bousquet. Le narrateur antipathique se sent ignoré du reste du monde. J’ai eu un peu de mal à accrocher au début, mais au fur au mesure que l’angoise monte, le récit m'a séduite, jusqu’à une révélation de fin du monde plutôt originale.

On souffle, on respire, ouf ! L'angoisse qui me tenait au ventre depuis ma sélection, celle de ne pas être à ma place dans une anthologie, et c'est bon, je me sens mieux. Et en plus, j'ai gagné mes premiers chèques d'auteure, rien que ça, ça dépote !

Passons à la suivante, j'hésite laquelle poster en premier. Allez, passons pour Cœur d'écailles : il est terminé ! Enfin, du moins, le premier jet de la partie Tylianne. Ce gros bébé long à accoucher pèse presque 140 000 mots, ce qui est un beau score sachant que la partie Kylieth viendra s'y greffer. J'attends donc un total de presque 300 000 mots une fois que les corrections seront opérationnelles ! Je vous tiendrais d'ailleurs au courant de leur avancée, sur... la nouvelle page Facebook de Coeur d'écailles ! (Oui j'ai cédé, c'est vil et inutile, mais j'adore les gadgets, que voulez-vous !)



Allez, et "l'inédit" pour la fin, j'ai été promue bêta-lectrice sur Cocyclics ! Du travail en perspective, mais j'ai hâte de m'y mettre (une fois que j'aurais compris le fonctionnement de ces eaux si sombres...).
D'ailleurs, je vous laisse, avec tous mes cours (qui se passent bien), je n'en finis pas !

En vous souhaitant à tous de bonnes lectures,

Nariel

2 commentaires:

  1. 140 000 mots... tu as noirci beaucoup de pages et ton stylo bille doit crier "pitié ! pitié !"

    RépondreSupprimer
  2. Heureusement pour lui, j'écris presque exclusivement sur ordinateur ;)

    RépondreSupprimer