jeudi 16 février 2017

Changement de nom dans Valet de Songe

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, je fais un petit topo particulier sur les corrections de Valet de Songe. Je suis au début de la correction "finale" (avant relecture de petites coquilles), mais il y reste quelques changements profonds. Notamment, le changement de prénom de la soeur jumelle de l'héroïne. En effet, Lyra et Lyane sonnent trop proche, des orthographes similaires, et je suis la première victime de ce genre de confusion. A donc commencé l'épreuve du changement de prénom.

Image

Léonard de Vinci (entre 1488 et 1490)




Lyra vient en partie du fait que j'ai beaucoup aimé la Croisée des Mondes. J'ai donc commencé à chercher un nouveau prénom pour Lyane dans les livres de la Croisée des Mondes.
Après avoir échoué à trouvé un autre prénom dans la saga (bien que Marie, pour Mary Mallone, m'ait titillé l'esprit !), je me suis portée sur les inspirations de l'auteur. Notamment, l'idée des daemons lui a été en partie inspirée par le tableau de La Dame à l'Hermine. Forcément, j'ai commencé à fouiller de ce côté-là.

On est à peu près sûr du modèle, qui s’appellerait Cecilia. Ce qui est joli prénom, certes, et aussi le nom d'une chère amie de lycée. Mais justement, le fait de coller au prénom d'une personne que je connaissais me gênait un peu. Jusqu'au moment, où j'ai découvert que...

Ce tableau a une jumelle. Peinte sur le bois du même arbre !
Image
Léonard de Vinci (entre 1495 et 1497)

)
La belle ferronnière, avec un tel titre, mon coup de cœur était bien entamé, aussi lié avec mes Ferrons. Elle est aussi plus sombre et maussade que La Dame à l'Hermine est lumineuse et souriante. Ce qui me rappelait plutôt bien Lyra.


Donc, La Dame à l'Hermine faisait une jumelle parfaite pour Lyra, et Cecilia a été adopté !








Si ce genre de petits topos vous plait, n'hésitez pas à me le dire, je verrai pour en écrire d'autres sur les origines des références dans Valet de Songe :)

Bonnes lectures à tous,

Nariel Limbaear

Nouvelle réalité ?

Bonjour à tous,

Désolée pour ce long silence, le premier semestre de mon Master 2 a été très chargé en dossiers, apprentissage... Mais j'y découvre tout un tas de choses, et ça c'est super !

En attendant un petit article sur Valet, je profite du réveil du blog pour vous annoncer (tardivement) la publication de deux nouvelles chez l'éditeur Realities Inc. ! :D

La première est une ancienne nouvelle, qui a eu un long parcours, beaucoup de corrections, de réécriture, mais aussi beaucoup de soutiens de la part de mes amis et camarades d'écriture !

De rouille et de glace, disponible pour 99 cents

Entre flocons de neige et de cendre, Ageron veille sur ses protégés, que la guerre entre humains et races extraterrestres a privé trop tôt de leurs parents. Pour leur redonner du courage, le robot-majordome entreprend de ressusciter une antique fête terrienne, et peu importe si plus personne ne sait comment la célébrer…


No past, no future, no Proust dans l'anthologie Quantpunk

Le résumé de l'anthologie :
Qu’est-ce que le Quantpunk ? C’est la question à laquelle les douze auteurs de ce recueil ont eu à répondre, dans une tentative de créer un nouveau genre, dérivé du cyberpunk et du steampunk, faisant appel aux découvertes de la physique quantique et des technologies qui en découlent, sans oublier la philosophie propre au mouvement punk.

Le résultat ? Onze textes plutôt disparates, preuve s’il en faut que l’exercice n’a rien d’évident. Le « Quantpunk », tout comme la mécanique quantique, résiste à la compréhension. Vouloir le définir, c’est laisser s’effondrer une foule de possibilités pour n’en conserver qu’une. Le regard de l’auteur influe sur son univers, et c’est particulièrement flagrant dans les textes qui constituent ce recueil.

Le Quantpunk est-il science-fiction, fantasy ou fantastique ?

Il est tout cela à la fois.

Est-il facétieux ou sérieux ?

Tout cela à la fois.

Jusqu’à ce que vous ayez tranché.

Et pour ma nouvelle, il s'agit de l'aventure d'une bibliothécaire qui découvre la disparition progressive de l'existence des livres, de leurs histoires, de leurs auteurs. Avec des blagues à s'en tenir les cotes.


J'espère que vous apprécierez ces lectures, n'hésitez pas à m'en faire vos retours ;)

Bonnes lectures,

Nariel Limbaear